ART,  Dans les rues

Dans les rues de #2 … Paris 13ème, ou le Boulevard Paris 13

Aloha petit Maurice !

J’espère que tu vas bien.

Bon, on ne va pas se mentir, Paris est une ville fantastique pour découvrir le street art en quelques pas et quelques coups d’œil en France. Stickers, pochoirs, mais surtout … des muuuuuuuurs (ou murals) !

Et comme chaque ville, Paris possède ses coins fétiches pour découvrir ces énormes fresques, œuvres à ciel ouvert. Et aujourd’hui, c’est un de ces coins que je vais te faire montrer : Paris 13e.

Le coin avec le plus grand nombre d’œuvres, les plus visibles et facilement accessibles dans Paris Intra-muros (à ma connaissance).

C’est en compagnie de mon Guide du Street Art à Paris Edition 2019 que j’ai pu découvrir ce quartier. Comme j’ai pu t’en parler lors de ma dernière escapade à Lille, il existe une version Parisienne de ce petit guide aux Editions Alternatives. Neuf circuits différents pour découvrir les quartiers emblématiques de la capitale à travers son art urbain. 

Le circuit du jour se nomme le « pari des monumentales » et tu vas vite comprendre pourquoi !

Boulevard Paris 13, le concept

Paris 13e, c’est tout d’abord un fabuleux projet, nommé Boulevard Paris 13, porté par différents acteurs : la mairie du 13e, des bailleurs sociaux, et les galeries Mathgoth et Itinerrance. Depuis 2015, c’est 22 artistes internationaux qui se sont donnés rendez-vous dans cet arrondissement de la capital pour créer des pièces uniques. Et c’est seulement le 13 juin dernier qu’a été inauguré ce projet. L’idée de ce projet : tracer un circuit afin d’admirer les nombreuses fresques présentes, faire évoluer le quartier et découvrir les différentes techniques et style d’art urbain. Bref, un joli petit programme en perspective !

 
Bon aller, c’est parti pour un petit tour du propriétaire ?

Le circuit

Départ Boulevard Vincent Auriol, accessible par le métro aérien de la ligne 6.

Et là, c’est la première rencontre, incontournable, et impressionnante avec le petit chat de C215 au niveau de la Rue Nationale, et du célèbre OBEY  (bien moins connu sous le nom de Shepard Fairey) avec sa célèbre fresque « Liberté, Egalité, Fraternité » réalisée en 2016. Cette fresque, vous semble peut-être familière, car c’est bien celle que l’on retrouve dans le bureau du président lors de ces interventions, au sein du palais de l’Elysée. Cette fresque rendant hommage aux victimes des attentats parisiens de novembre 2015, se veut fédératrice. Un joli message, touchant, et avec un sens encore aujourd’hui !

Sur ce boulevard, on retrouve aussi les œuvres d’Invader, Seth, Hush ou encore Faile. Pour la petite histoire, on s’est retrouvé nez à nez avec Hush. Il a pu nous expliquer son travail de patchwork sur la robe de ses œuvres et crois-moi, avec mon anglais approximatif, c’était un véritable coup de cœur humain. L’artiste est si passionné et reste hyper humble. Bref, ce sont les moments que je préfère dans mes vadrouilles, découvrir les artistes qui se cachent derrière ces œuvres.

Bon continuons.

Pour découvrir un peu plus le quartier, je te conseille de faire le mini parcours en suivant la Rue Nationale, au niveau de la Place Nationale, ne pas hésiter à pousser vers la Rue Lahire et la Rue Clisson. Une fois ce petit tour fait, continues vers la Rue du Château-des-Rentiers et la Rue Y-Thomas. C’est l’occasion de découvrir le travail brut de Vhils. Cet artiste portugais m’a tout simplement impressionné. Ses œuvres sont tout autant visible qu’invisible. À l’aide d’outils de tailleurs de pierres ou encore avec l’usage de la dynamite, l’artiste obtient et forme des portraits … Et c’est sublime, une véritable réussite. Je te conseille vraiment de découvrir cet artiste !

Il y a aussi le travail coloré de d’Inti qui reste immanquable dans ce circuit du Boulevard Paris 13. Avec ces couleurs orangées, l’artiste chilien donne vis à son personnage Kusillo en l’associant à différents symbole de la culture d’Amérique latine.

Si tu ouvres bien les yeux, tu trouveras sans aucun doute d’autres artistes et je compte sur toi pour me tenir au courant des nouveautés qui y fleurissent.

Enfin, termine cette découverte en suivant la Rue Jeanne d’Arc. Tu y découvriras encore et encore des fresques (oui , c’est un peu le but de ce circuit Margaux). Je te laisse avec ce dernier petit extrait.


Voilà mon petit retour sur ce parcours de street art en plein cœur de Paris, totalement gratuit, que je te conseille grandement.

Tu trouveras ici le parcours en entier de ce circuit, car NON, je n’ai pas pu tout faire (mes petits pieds s’en souviennent encore) et il reste encore beaucoup de choses à découvrir notamment le long des quais.

Mais ce circuit est LE circuit à faire quand on veut découvrir le street art parisien facilement, sans trop avoir à chercher les œuvres.

J’espère en tout cas que cette escapade t’as plu et n’hésites pas à me dire si tu comptes y aller !

Sur ce, prends soin de toi, 

Kenavo !

 

Margaux

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *