ART,  Art urbain et actualités

Les Art’ct’Urbaines #1 … Inside Out #3 (Rennes, 35)

Bien le bonjour Maurice, 

J’espère que tu vas bien !

Premier article de la catégorie Art’ct’Urbain, mettant en avant l’actualité de l’art urbain dans le Grand Ouest. J’espère que ça te plaira, c’est vraiment un point que je souhaite développer sur ce blog et que ça t’aidera à en apprendre un peu plus sur cet art. 


Aujourd’hui, petit focus sur le Biennale Teenage Kicks, sur la ville de Rennes, et l’une des expositions que j’ai la plus apprécié.

Tu l’as sans doute remarqué, l’art urbain fait partie intégrante de Rennes, et chacun des murs de la ville en est la preuve. Que ce soit avec des stickers, des pochoirs, des collages, … Rennes est une ville qui change de peau constamment grâce à ces street artistes et les messages que chacun véhiculent.

C’est de part cette diversité et cette curiosité grandissante du grand public qu’en 2013, la première édition du Teenage Kick, Biennale International Art Meeting, voit le jour.

L’idée est simple : mettre en avant les acteurs locaux et internationaux de la création urbaine en leur proposant des lieux incontournables de la ville à remettre en lumière. 

Le 3 septembre 2019 derniers a lancé le début de la 4ème édition, qui s’achèvera le 27 octobre 2019, dans les différentes villes de Rennes, Nantes et Saint-Malo.

On y retrouve principalement des prestations live (sur de petits et grands formats), mais aussi des expositions.

Et c’est l’une des expositions qui attire l’œil lors de ce Biennale : Inside Out #3. 

Les zones d’urbex, friches et locaux abandonnés sont, depuis longtemps, des lieux appréciés pour développer la créativité et la « patte » des artistes. C’est ainsi que le bâtiment de l’ancien projet du pôle éducatif, au cœur du quartier de la Courrouze, à Rennes a été confié aux artistes. Après un arrêt des travaux en 2016, le bâtiment a totalement été laissé à l’abandon, en pleine construction, lieu où la nature a repris progressivement ses droits. Ainsi, des œuvres ultras immersives ont été réalisées aux quatre coins de ce bâtiment de 700m², comme si les artistes redonnaient vie au lieu et reprenaient place. 

Le rez-de-chaussé du bâtiment, que l’on peut visiter lors de cette exposition, a laissé place à une quinzaine d’artistes en leur laissant carte blanche pour combler ces murs bruts. On y retrouve Amandine URRUTY (Fr), BIMS (Fr) Emilio CEREZO (Es), Dafne TREE (Es), Dr PONCE (Fr), Kashink (Fr), Kid Kreol & Boogie (Fr), Loulou Picasso (Fr), Mander (Se), Markosian VASILIS (Gr), Pablo DALAS (Fr), RCF1 (Fr), Ruin (At), Runa (De), Seth (Fr)  WAR! (Fr), YZ (Fr), Zeklo (Fr).

Voici un aperçu des œuvres que tu a pu découvrir lors de cette exposition. Si tu les as manqué, voici une session de rattrapage !

Mon avis : la hauteur sous plafond du bâtiment rend hommage au travail de chacun des artistes et les sublime encore plus. Cette exposition nous permet de rentrer dans l’univers de chacun des artistes et de mettre en avant cet art.

Après un mois complet d’ouverture, l’exposition a pris fin dimanche dernier. Mais avant de se quitter, de tirer sa révérence, l’équipe Inside Out #3 a donné rendez-vous pour une dernière performance.

Le vendredi 27 septembre, à partir de 21h30, l’artiste WAR! nous a présenté « Évocations! », un show live alliant graff, son, lumière et danse.

Si tu y étais, tu es un véritable chanceux !  

C’était simplement incroyable, envoûtant comme déroutant … bref, une pure pépite !


Voilà, voilà, la fin de cette exposition (bien trop tôt à mon gout malheureusement),

Mais c’est ce côté de trop peu que j’aime bien bizarrement dans l’art urbain.

Comme obligé de vivre les choses à 1000%.

Hâte de te parler encore un peu plus de cet event et je te donne rendez-vous dès la semaine prochaine pour d’autres aventures.

Street art, voyage ou encore exposition ? Surprise !

J’espère qu’il t’a plu, n’hésites pas à me le dire dans les commentaires et dis moi si tu as pu voir cette exposition !

A très vite, 

Prend soin de toi, 

Kenavo, 

 

Margaux !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *