ART,  Dans les rues

Dans les rues #4 … du quartier Oberkampf (Paris 20e)

Hello Maurice, 

J’espère que tout va bien pour toi !

Par ici, un manque cruel de la capitale se fait grandement ressentir, comme si je n’avais pas eu ma dose de foule, de street art à chaque coin de rue, et de friperies totalement déjantées.

Ça fait donc un petit moment que je retrace mes derniers périples parisiens en me perdant sur mon disque dur. Je me suis souvenue que je ne t’avais pas du tout présenté le quartier du Mur Oberkampf, dans le 20e arrondissement.

Armée de mes petites notes et toujours de mon super Guide de Street Art Spécial Paris, je vais donc te guider dans les rues de ce quartier et te présenter les artistes que tu pourras y croiser, ou du moins ceux que j’ai pu croiser en novembre 2019…

On y va ? C’est parti !


Départ du M.U.R. Oberkampf

Actuellement sur la rue Oberkampf, prends le temps d’apprécier le M.U.R. à l’angle de la rue Saint-Maur et Oberkampf. Je t’ai déjà fait un article sur le M.U.R. que tu peux retrouver juste ici.

Poursuis vers la Rue de Ménilmontant. Si tu regardes, tu croiseras de nombreux Space Invaders et si tu es un petit peu joueur, je te conseille de télécharger le jeu Flash Invaders. L’idée est simple : tu pars à la chasse aux œuvres de l’artiste Space Invader, chaque mosaïque possédant un nombre de point précis. Plus tu en découvres, plus tu as de point et chaque mosaïque possèdent une valeur différente. Mon pseudo est bien évidemment GOMAURICE, n’hésite pas à me donner le tien (bon je n’ai pas encore commencé le jeu … j’ai donc zéro point, mais dès que je repars sur Paris, ça va dégainer !!).

En montant la rue (parce que oui, ça monte un peu, ahah), il est bon aussi de se perdre dans les ruelles alentours, notamment l’avenue Jean Aicard, ou encore la rue Henri-Chevreau. Lèves les yeux et tu pourras apercevoir l’impressionnante oeuvre de Jérôme Mesnager, hommage à Maurice Chevalier avec son « C’est nous les gars d’Ménilmontant ». D’autres artistes sont à découvrir comme : Selor, La Dactylo, Fé ou encore Singular Vintage.

Monte jusqu’à rue du Retrait où tu y découvriras l’oeuvre poétique et humoristique de Mister Pee.

 

Visite du quartier de la rue des Cascades

Redescends, rejoins la rue des Cascades puis vadrouilles dans ce quartier en suivant la rue de Mare, de Savies ou encore de Couronnes. Les œuvres d’Alex, Philippe Hérard ou encore Ender et l’angevin Botero Pop prônent sur les murs.  On retrouve aussi  Mani, Olivia Paroldi, La Fleuj, In Love Street Art, Line, NinNinXLeBichon, C+S StreetArt, Retro et aussi Manyoly.

Bon, je te l’avoue, il faut vraiment bien les chercher, mais une fois que tu en as trouvé une, c’est bon, tu vas vite mettre la main sur les autres. Ce quartier est riche de petites pièces, et ce sont les plus satisfaisantes à trouver : elles paraissent tellement difficile à trouver, limite, c’est une chance de ne pas passer à côté, que ça devient un jeu pour moi. Et comme je suis un enfant encore dans ma tête … Ahahha !

 

Etape de fin : le belvédère de Belleville

Finis ta petite balade en suivant la rue des Envierges et tu atterriras au belvédère du parc de Belleville.

Et là, c’est la mini claque : déjà, petit 1, parce que ce spot a été mis en lumière par le talentueux Seth et petit 2, parce que ce belvédère surplombe la ville et le parc de Belleville. Vraiment un immanquable à mon gout ! Réalisé pour créer du lien entre les habitants et le quartier, ce projet avec l’artiste a été initié par l’association Art Aeoï et la mairie du 20e arrondissement. L’objectif : faire de cet arrondissement, celui du street art ! Alors, réussi ? Hum … va falloir que je découvre les autres arrondissements pour en être certaine.

 


Et voilà, s’en est finie pour cette petite balade. Elle est tirée du Guide du Street Art à Paris Edition 2019, Balade d’Oberkampf à Belleville, aux Editions Alternative. 

Paris me manque, sa folie, ses artistes et ses balades. J’ai tellement hâte d’y retourner (je crois que ce sont les prochains billets de train que je vais acheter)

En attendant le prochain article, 

Prends soin de toi, 

A très vite, 

 

Kenavo !

Margaux

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *