ART,  Lieu Cré'Artistique

Lieu Cré’Artistique #1 – le M.U.R. Oberkampf (11e arr., Paris)

Aloha Maurice, 

Comment ça va bien par ici ? 

Comme tu as pu le voir, de nombreux espaces de création nommé « Le M.U.R. » font irruption dans nos villes de province, avec des prestations régulières d’artistes contemporains. Sache que son origine provient de Paris 11e, avec le M.U.R. Oberkampf. Je pense qu’il serait temps que je te le présente et que je te raconte son histoire.

Situé dans le 11e arrondissement de Paris, au 107 Rue Oberkampf, ce Modulable, Urbain, Réactif est recouvert tous les 2e et 4e samedi de chaque mois, d’œuvres éphémères. Tu veux en savoir plus ? Alors je te conseille de lire la suite !

Présentation du M.U.R. 

Sur le principe de l’affichage publicitaire, cet espace fait plus de 8x3m (soit 2 panneaux publicitaires côte à côte) et chaque oeuvre est totalement remplacée par la suivante, ne laissant aucune trace du passage de l’artiste précédent. Ce lieu s’engage dans la promotion de l’art contemporain, et plus précisément de l’art urbain et a pour objectif d’amener l’art à la connaissance des passants.

Origine du M.U.R.

Son origine débute en 2000 avec l’artiste contemporain Thom Thom, aussi nommé Thomas Schmitt. Cet artiste a la particularité de créer ces œuvres à partir des masses d’affiches publicitaires qu’il sculpte ou encolle. S’amusant dans la rue, il travaille en fonction des allés et venues des régies publicitaires et réalise des œuvres gigantesques sur les panneaux publicitaires parisiens, dont notamment ceux de l’angle des rues Oberkampf et Saint-Maur, Paris 11e. Thom Thom se met à détourner systématiquement ces deux panneaux publicitaires et rentre en contact avec l’artiste Jean Faucheur, futur créateur de l’Association le M.U.R., qui devient son compagnon de création. 

 

En 2002, les interventions des deux compères font du bruit et un collectif se forme autour de ces détournements de panneaux publicitaires. Ce collectif a un objectif : fédérer les artistes autour de la création sur grand format.

Cependant, en 2003, ce double panneau est supprimé par la société gérante de l’affichage de la ville et est remplacé par un affichage simple et un espace plus petit, accompagné de l’écriteau « Avis aux artistes, ce panneau vous est spécialement réservé pour donner libre cours à votre imagination ». Thom Thom détournera immédiatement l’écriteau en « Avis aux autistes » et cette nouvelle configuration des panneaux restera telle quel jusqu’en 2007.

 

Pendant ce temps-là, en 2003, l’Association Le M.U.R. voit le jour et son statut sera accordé par la ville seulement en 2005.

 

C’est en 2007 que la première oeuvre officielle par Gérard Zlotykamien voit le jour. Auparavant contenu au sein du bardage, les œuvres ont maintenant un peu débordé (rien qu’un peu …) sur ce mur, devenu un lieu emblématique du quartier, autant pour ces habitants que pour les photographes.

Artistes participants

Depuis son lancement, ce sont 296 artistes contemporains, urbains, graffeurs qui se sont succédés et on embelli à leur manière, avec leur style, leur technique ce lieu. Parmi eux, l’association souhaite que 50% soit des artistes français dont des street artistes féminines et des duos d’artistes. Pour ceux qui ont déjà fait leur apparition sur le mur on retrouve Jo Di Bona, Fred le Chevalier, Ardif, ECB, ou encore REKA.

Que de grands noms, et surtout que d’univers différents, de quoi découvrir au fil des mois des œuvres qui plairont à tous.


Depuis quelques temps, des M.U.R. fleurissent petit à petit dans nos villes de province comme à Rennes, Nancy, Orléans, Biarritz, Dijon, Cherboug, Mulhouse ou encore Grenoble. Développés par l’association, ils respectent les règles du mur parisien : il remplace un espace publicitaire, reste unique au sein de la ville, laisse des artistes s’exprimer librement et le renouvellement d’oeuvre se fait régulièrement.

Alors, pas besoin de monter dans la capital pour admirer des graffeurs et artistes en live. N’hésite pas à regarder quels sont les murs proche de chez toi.

Pour les Parisiens, sache que la prochaine session sera ce samedi 4 janvier 2020 dès 9h, et je suis si fière de te dire que ce sera WAR!, artiste Rennais, qui inaugurera la première prestation de 2020.

J’espère que tu pourras en profiter !

Il est l’heure pour moi de te laisser. En espérant t’avoir donné envie d’aller y jeter un œil !

 

A très vite en ces fêtes de fin d’année,

Prends soin de toi,

Kenavo, 

Margaux

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *